L’accompagnement J2C

L’accompagnent des bénéficiaires

L’association Justice Deuxième Chance (J2C) propose un dispositif innovant d’accompagnement vers l’emploi à destination des personnes placées sous main de justice. Nous mettons en place un suivi permettant de les préparer au mieux à l’emploi, de diagnostiquer d’éventuels freins à leur réinsertion, et de les mettre en lien avec notre réseau de partenaires de SIAE (Structures de l’Insertion par l’Activité Economique) ou d’entreprises. Il s’agit de créer un retour à l’emploi adapté à la situation du candidat, pour assurer la pérennité de son parcours.

Lors d’un premier entretien, nous posons un diagnostic social et professionnel concernant les divers obstacles et démarches utiles dans le parcours vers l’emploi. Nous définissions avec le candidat les lignes de son projet professionnel, en relevant ses compétences, ses atouts et ses besoins complémentaires. Nous établissons ensuite avec le candidat un contrat d’accompagnement d’une durée de 6 mois, renouvelable une fois. Au cours d’un entretien, nous effectuons un bilan sur les démarches engagées et nous fixons avec le candidat un nouveau cadre. Une rencontre obligatoire par mois permet de maintenir un lien concret avec les bénéficiaires même les plus autonomes, d’avoir un échange qualitatif et d’utiliser ces informations pour mieux cibler la recherche d’emploi.

La connaissance du réseau associatif nous permet ainsi d’orienter nos bénéficiaires vers les structures les plus adaptées à la résolution de leurs freins à l’emploi (l’ouverture des droits, l’accès au logement, les problématiques techniques). Ainsi les difficultés des bénéficiaires sont prises en charge par les structures compétentes dans chaque domaine. (référent CHRS, assistance sociale, éducateur spécialisé etc.). Avec ces partenaires, nous prenons en compte les contraintes du candidat (vie personnelle, mobilité, ou liées à son aménagement de peine), son projet professionnel à court et à long terme, ainsi que son positionnement face au retour à l’emploi.

Nous intervenons, pour le moment, uniquement sur la région Ile-de-France.