Il a saisi sa chance

La réinsertion des jeunes sous main de Justice est toujours la plus délicate. Ils sont souvent sans repère, sans encadrant, sans formation. Nous nous efforçons, à J2C, de proposer à ces jeunes un vrai parcours professionnel structurant.

Ce fut le cas de Michaël, 22 ans, d’origine italienne, balloté entre les deux cultures.

Benjamin d’une famille de trois enfants il part à 7 ans en Italie avec ses parents. Il ne connait pas la langue car il est né en France. Sa scolarité se passe mal. Après avoir obtenu un brevet des collèges italien il revient seul à Paris, un peu livré à lui-même. Il réside au domicile parisien laissé vacant par sa famille et commence à travailler. De petits boulots agricoles à ouvrier polyvalent sur les chantiers.

Rien ne le captive vraiment et pour oublier tout ça il devient de plus en plus « addict » aux stupéfiants. Arrêté plusieurs fois, il bénéficie d’un sursis avec mise à l’épreuve, obligation de soins et recherche d’emploi.

Il est orienté vers « Justice Deuxième Chance » par la conseillère d’insertion et de probation(CPIP) dont il dépend. Nous lui demandons de passer nous voir au siège de l’Association. Après un premier échange, un bilan professionnel et personnel approfondi, il entre dans le dispositif de J2C (6 Mois). Nous l’orientons rapidement vers une entreprise temporaire d’insertion alliant structure d’insertion et accompagnement socio-professionnel: un « sas » de deux ans avant d’affronter la dureté du monde de l’entreprise « classique ».

Michaël souhaitait travailler vite et gagner sa vie.  Grâce au Fond d’Action de Formation du Travail Temporaire d’insertion (FAFTT) et de l’entreprise Humando,   Michaël opte pour une formation de coffreur en alternance prise en charge financièrement par le FAFTT.

Dynamique, avec une grande volonté de tourner la page sur les erreurs passées, Michaël travaille maintenant dans une filiale du groupe BOUYGUES qui lui a déjà proposé un CDI à l’issue de sa formation en alternance en 2019.

Pour sa conseillère pénitentiaire, Michaël a repris confiance en lui depuis son accompagnement, individuel et personnalisé, par J2C.

Newsletter

Restez informé des actions J2C